Avoir accès à des soins de santé, en français, c’est un enjeu capital pour les francophones de l’Ontario et l’Université Laurentienne participe – par le biais de ses programmes en santé en français – à augmenter le nombre de spécialistes de la santé qui iront œuvrer dans le Nord de l’Ontario et ailleurs en province. Ainsi, plusieurs carrières en santé commencent sur le campus de la Laurentienne à Sudbury.

L’orthophonie est un domaine où la demande de service en français est aiguë. Les orthophonistes aident les gens à surmonter leurs problèmes de communication ou à les prévenir, qu’il s’agisse de troubles du langage, de la parole, de la voix ou de la fluidité, et ce chez les adultes et les enfants. En 2006, un sondage fut complété dans le Nord de l’Ontario en ce qui concerne le besoin de former des orthophonistes francophones et bilingues.

Les conclusions de cette étude sont claires : le besoin de services d’orthophonie est criant. Le jeune programme de baccalauréat en orthophonie de l’Université Laurentienne permet de compléter une formation qui fait une différence pour la santé des francophones. Depuis septembre 2012, les diplômés en orthophonie peuvent entreprendre des études supérieures dans ce domaine, un programme de maîtrise qui vise à former des cliniciens qui auront une bonne formation théorique et pratique et qui seront capables d’intégrer la recherche au travail clinique.

Depuis quelques années, la santé publique fait partie des principales disciplines qui s’enseignent dans les universités canadiennes. Son champ d’action couvre tous les aspects sociaux, politiques et organisationnels destinés à l’amélioration de la santé d’une population.

L’Université Laurentienne s’inscrit dans cette tendance et propose un programme d’Études de la santé dont la formation est entièrement offerte en français. Il s’agit d’un programme interdisciplinaire en santé publique qui repose sur les trois principes qui gouvernent la santé publique au Canada.

D’une part, le programme initie les étudiants à la promotion de la santé et au bien-être des populations et, d’autre part, aux principes d’éducation des modes de vie sains. C’est aussi une formation qui insiste sur la prévention des maladies comme les maladies transmissibles.

La particularité du programme offert en français à l’Université Laurentienne, est qu’il permet aussi l’étude de la santé et du mieux-être des francophones en situation minoritaire au Canada. Ce programme offre aux étudiants la possibilité de poursuivre une carrière au sein des organismes de santé comme les centres de santé communautaires, le Service de santé publique ou au sein d’organismes communautaires qui s’occupent de la prévention ou de la promotion de la santé.

Plusieurs autres programmes en santé sont offerts pour les étudiants francophones qui souhaitent entreprendre une carrière, en français. Les programmes de Sage-femme, de Service social et de Sciences infirmières offrent des formations riches et importantes pour la santé des Franco-Ontariens. Pour en savoir plus sur les possibilités de formation dans le domaine de la santé, visitez le site internet du Consortium national de formation en santé / Volet Université Laurentienne au www.sante.laurentienne.ca.

Photo : Plusieurs programmes sont offerts aux francophones